Free pdf Enquête sur des extraterrestres qui sont déjà parmi nous : Le mystère des UmmitesAuthor Jean Pierre Petit – Bilb-weil.de

Les envahisseurs sont dj parmi nous Sur ce thme, crivains de science fiction et auteurs de sries tlvises brodent depuis des dcennies Or voici qu un minent scientifique se penche sur cette hypothse moins invraisemblable qu il n y parat Jean Pierre Petit, directeur de recherche au CNRS, a mthodiquement tudi documents et tmoignages disponibles comme il l avait dj fait pour son Enqute sur les OVNI Sans parti pris, il a remont la piste des Ummites, mystrieux extra terrestres dont les premires manifestations ont filtr dans la presse espagnole au cours des annessa profonde surprise, les textes sotriques des Ummites rvlent, lorsqu ils sont bien dcods, des informations scientifiques d une telle prcision et d une telle nouveaut que l ide mme d un canular ne tient pas Au fil d un rcit digne d une enqute policire se pose une question capitale et si vraiment, soucieux de ne pas perturber nos structures terriennes, des tres dots d une intelligence comparable la ntre nous observaient, nous tudiaient, cherchaient mme nous communiquer leur savoirLes envahisseurs sont dj parmi nous Sur ce thme, crivains de science fiction et auteurs de sries tlvises brodent depuis des dcennies Or voici qu un minent scientifique se penche sur cette hypothse moins invraisemblable qu il n y parat Jean Pierre Petit, directeur de recherche au CNRS, a mthodiquement tudi documents et tmoignages disponibles comme il l avait dj fait pour son Enqute sur les OVNI Sans parti pris, il a remont la piste des Ummites, mystrieux extra terrestres dont les premires manifestations ont filtr dans la presse espagnole au cours des annesA sa profonde surprise, les textes sotriques des Ummites rvlent, lorsqu ils sont bien dcods, des informations scientifiques d une telle prcision et d une telle nouveaut que l ide mme d un canular ne tient pas Au fil d un rcit digne d une enqute policire se pose une question capitale et si vraiment, soucieux de ne pas perturber nos structures terriennes, des tres dots d une intelligence comparable la ntre nous observaient, nous tudiaient, cherchaient mme nous communiquer leur savoir