read online books La Fabrique de l'opinion. Une histoire sociale des sondages – Bilb-weil.de

Cet ouvrage nous retrace lhistoire et les effets des sondages dans le domaine politique Mais, les sondages ont galement dfinitivement pntrer la sphre conomique audimat, pannels, tudes marketing Si les hommes politiques cherchent cerner leurs lecteurs, les hommes dentreprises cherchent affiner au mieux la connaissance de leurs clients Ides cls, par Business DigestLa question de lopinion publique de sa puissance, de sa mesure et de son contrle hante le gouvernement des socits occidentales depuis la fin du XVIIIe sicle Intellectuellement, elle mne au cur des contradictions de la pense dmocratique Tout la fois vnre et redoute, coute et dnigre, elle sest impose trs tt aux lites politiques et savantes comme une nigme rsoudre autant que comme un risque domestiquer Cette force impalpable comme le vent quvoquait encore la fin du sicle dernier un publiciste anglais se matrialise aujourdhui nos yeux sous la forme presque exclusive du sondageUne telle rvolution dans nos manires de penser le nombre, en statistique et en politique, na paradoxalement jamais fait lobjet dune vritable histoire A lheure o chaque lection importante semble devoir tourner au procs des sondages, ce livre voudrait revenir sur les origines de ce phnomne et comprendre comment cette improbable statistique de lopinion a fini par simposer comme une composante majeure de notre univers dmocratique En exhumant les dbats passionns qui ont jalonn la naissance des enqutes dopinion, en revenant sur les pas de ses pres fondateurs, en reconstituant avec prcision le rcit de lavnement de cet instrument, en sinterrogeant sur la spcificit du rapport que la France entretient avec les sondages, lauteur veut inviter rflchir aux implications politiques de cette invitation


1 thoughts on “La Fabrique de l'opinion. Une histoire sociale des sondages