Prime Secrets des Couleurs - Tome 2: Des Métaux, des Pierres, des Fleurs, des Parfums. – Bilb-weil.de

Le second volume comporte une s rie de chapitres traitant de ph nom nes touchant des forces qui nous environnent de toute part, forces peu connues et peu tudi es jusqu ici Mais la Radiesth sie ne permet elle pas pr cis ment de ramener un m me principe toutes les SciencesNe nous effrayons donc pas de ces choses peu famili res, elles trouvent, non seulement leur raison d tre, mais encore leur explication Et, si certaines d entre elles sont de nature nous faire entrer dans l Occultisme, nous ne devons pas d daigner cette possibilit et les rejeter avant d avoir tent de comprendre le sens m me superficiel de m thodes d ductives et intuitives qui permettent de soulever le voile recouvrant le Grand Inconnu Pour les ignorants, l occultisme se r f re la sorcellerie, aux fant mes, aux revenants et la magie diabolique Mais pour l initi Occultisme veut dire Science des Choses Cach es Occulte signifie donc ce qui est cach Or, ce qui est cach n a rien de p joratif, ni de contraire la compr hension saine de l homme quilibr Au fond, n est ce pas le r le de la Radiesth sie de prospecter sur tout ce qui est cachLes termes occultisme et occulte pouvantent un peu les esprits non inform s On croit g n ralement qu il s agit sp cialement de man uvres peu honorables, sinon louches De l de nombreux critiques qui jugent sans savoir, ou qui n osent pas d passer les limites ordinaires de l homme visible Les sciences occultes ne se sont elles pas pr sent es travers tous les ges avec leurs th ories, leurs m thodes, leurs proc d s, leurs doctrines philosophique, psychologique, m tapsychique, morale et sociale, dont la connaissance, il faut bien le dire, fut toujours dissimul e aux vulgaires pour n tre r serv e qu une cat gorie d hommes capables d utiliser les forces secr tes de la Nature Il est bon de pr ciser que la Nature comporte des force saines et des forces malsaines et que, suivant l esprit d sint ress ou go ste des individus, on en arrive envisager la magie b n fique ou mal fique Voil pourquoi on donne souvent un sens peu favorable des choses qui provoquent l inqui tude ou l appr hension chez ceux qui n ont pas les connaissances n cessaires ou qui, par hypoth se paresseuse, redoutent de sp culer sur les origines et les destin es de l Homme et de l Univers Hectore Mellin Extraitr de la Table des mati res pINTRODUCTION Chapitre Premier Chromo diagnostic Diagnostic par les Couleurs Accord de R sonance Maladies Positives et N gatives Un exemple de Chromo diagnostic Technique du Chromo diagnostic Sens des Interpr tations Chapitre II Diagnostic des Sexes tats conceptionnels Chapitre III Diagnostic des Sexes tats Pr conceptionnels Chapitre IV Glandes et Couleurs Chapitre V Parfums, Hygi ne et Microbes Les Parfums travers les Si cles Les Odeurs Antipathiques et Sympathiques Action physiologique des Parfums Couleurs et Microbes Chapitre VI Plantes, Fleurs et Couleurs Chapitre VII Pierres Pr cieuses Chapitre VIII Minerais et M taux Chapitre IX Figures G om triques Pages Talismans, Signes et Figures Figures G om triques Hi roglyphes Templiers et Franc ma ons Symbolisme des Figures Pakoua Chapitre X Lecture dans le Pass , le Pr sent et le Futur Dons Sp ciaux Comment Lire dans l Inconnu Proc d s M caniques T l pathie Les Pens es s incrustent dans la Mati re Chapitre XI Envo tements, D senvo tements, Transferts, Id oplastie Philtres Moyens de D fense Comment se faire D senvo terChapitre XII Les Vies Successives